Serge Gratton, succède à Mohamed Kaâniche au poste de directeur scientifique adjoint d’ANITI. Ce dernier a récemment quitté ses fonctions pour se consacrer pleinement à ses nouvelles fonctions de directeur du LAAS.

Serge Gratton

Ingénieur de formation, chercheur dans la recherche privée et publique, puis professeur des
universités, le parcours de Serge Gratton l’a conduit à développer une connaissance solide des milieux de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Pendant ce parcours, j’ai eu l’opportunité de piloter scientifiquement des équipes de recherche dans le domaine des mathématiques et de leurs applications notamment en lien avec l’intelligence artificielle. J’ai ainsi exercé des activités inhérentes à la direction d’équipe, la recherche de financements, le montage et le pilotage de projets, la valorisation et la dissémination des résultats”.

Le cœur de ses activités concerne bien sur la recherche, que Serge s’applique à mener à un bon
niveau international. Grâce à une visibilité acquise au travers de publications scientifiques
dans des journaux de premier plan et à l’encadrement d’une vingtaine d’étudiants en thèse
aujourd’hui en poste en recherche académique ou privé, le nouveau directeur scientifique adjoint d’ANITI est un acteur reconnu au sein de la communauté scientifique . Sa participation aux comités éditoriaux du journal SIAM on Optimization et Optimization Methods and Software, et les invitations régulières à des séjours de recherche en sont quelques illustrations.


En tant qu’enseignant-chercheur, il est également très actif dans le domaine de l’enseignement. Sur le site Toulousain il est notamment à l’origine de formations inter-établissements avec l’INP-ENSEEIHT, l’Ecole Méteo-France et l’INSA qui ont été autant d’occasions de mesurer la diversité des manières d’opérer les formations et l’attention qu’exigent les actions inter établissements.

Ces formations font la part belle à diverses formes de pluridisciplinarité, capitales pour appréhender les problématiques scientifiques du moment dans le domaine de l’Intelligence artificielle, où les aspects légaux et sociologiques doivent avancer conjointement avec les formes logiques et statistiques des algorithmes d’IA hybride.

Serge a souhaité rejoindre la direction d’ANITI comme directeur scientifique adjoint car cela représente une opportunité d’apporter davantage encore à ce projet. Chaire ANITI, membre du conseil scientifique en tant que pilote de l’IP Certifiable et du comité d’éducation, Serge souhaite encore aller plus loin et contribuer à ce projet unique, notamment via un appui à son directeur scientifique, Nicholas Asher, pour aborder les défis à venir :  la pérennisation d’ANITI, son élargissement à d’autres secteurs applicatifs, et le renforcement de son ancrage régional dans l’écosystème mais aussi auprès des partenaires socioéconomiques constituent les enjeux sur lesquels Serge tient à se mobiliser à très court terme.

J’ai également à coeur de poursuivre le développement de la visibilité de notre institut grâce à son rayonnement scientifique, sa capacité à attirer de jeunes collègues nationaux et internationaux, et le développement d’actions innovantes et exemplaires dans les domaines de l’éducation, de la connaissance de l’IA par tous nos concitoyens, et bien entendu de la parité”.

Les missions du directeur scientifique adjoint sont riches et variées. Les principales missions consistent à contribuer aux différents volets d’ANITI concernant la recherche, la formation et le développement économique. Une bonne connaissance de l’écosystème académique et industriel du site, et une visibilité nationale et internationale est nécessaire. 

Serge sera amené à travailler en synergie avec Nicholas Asher, le directeur scientifique,  pour l’animation et le pilotage du programmes scientifique d’ANITI,  la structuration du projet et son déroulement, l’interface avec les chaires ANITI, la préparation des rapports d’évaluation et des événements scientifiques pour lesquels la direction scientifique d’ANITI est en première ligne. Il s’agira enfin de répondre aux différentes sollicitations au titre de la prospection de nouveaux partenaires, la préparation de réponses à des appels à projets, la contribution éventuelle à des événements de diffusion de la culture scientifique et techniques (par exemple participations à des discussions avec le rectorat pour des actions de formation en IA d’enseignants de secondaire, etc.), … 

close

Ne manquez rien !

Inscrivez-vous pour recevoir l'actualité d'ANITI chaque mois.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Categories: Actualités

fr_FRFrench