ANITI

2 secteurs stratégiques d’application : mobilité/transport & robotique/cobotique
+200 chercheurs
programmes intégratifs
24 chaires scientifiques
1 graduate school
+50 partenaires

Budget

100 M€ contributions académiques, industrielles et PIA3
dont
24 M€  Région Occitanie
4 M€ Toulouse Métropole

Université fédérale Toulouse
Midi-Pyrénées

+100 000 étudiants
31  universités, écoles d’ingénieurs, organismes de recherche
+1000 formations
145 laboratoires de recherche

ANITI, Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute, est l’institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle de Toulouse. L’activité d’ANITI repose sur 3 grands piliers : recherche scientifique, formation et contribution au développement économique. 

Sa spécificité est de développer une nouvelle génération d’intelligence artificielle dite hybride, associant de façon intégrée des techniques d’apprentissage automatique à partir de données et des modèles permettant d’exprimer des contraintes et d’effectuer des raisonnements logiques.

Rassemblant environ 200 chercheur.e.s issu.e.s des universités, écoles d’ingénieurs et organismes de recherche scientifique et technologique de Toulouse et sa région, et d’une cinquantaine de partenaires. Les secteurs d’application stratégiques ciblés sont la mobilité et les transports et la robotique/cobotique pour l’industrie du futur.

L’enjeu majeur est de favoriser les échanges entre les industriels qui adressent leurs problématiques aux scientifiques et aux académiques pour développer de nouveaux marchés, de nouvelles applications technologiques.

ANITI fait partie, avec Grenoble, Nice et Paris, des quatre instituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle (3IA) qui sont mis en place pour une durée de 4 ans renouvelable dans le cadre du Programme Investissements d’avenir du plan Villani. Ces instituts travailleront en réseau avec pour objectif de faire de la France un des leaders mondiaux en intelligence artificielle.



ANITI est porté par l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, dans le cadre du programme d’investissements d’avenir PIA3 (Plan Villani)