La première phase d’1,5 milliards d’euros a notamment conduit à la création et au développement d’un réseau d’instituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle (3IA), dont ANITI, le soutien à des chaires d’excellence en IA, le financement de programmes doctoraux et l’investissement dans les capacités de calcul de la recherche publique.

La nouvelle phase mobilisera 2 milliards d’euros de cofinancements publics-privés pour :

  • pour former et attirer des talents internationaux en IA
  • Transformer and accélérer les succès scientifiques en opportunités économiques

Categories: News

en_GBEnglish