En 2020-2021, les femmes représentaient à peine 30% de l’effectif au sein des formations d’ingénierie et elles étaient 20% inscrites en thèse Cifre dans le domaine des STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques). Une fois embauchées, elles subissent également les effets du « plafond de verre » sur leur carrière et retrouvent des environnements de travail très masculins au sein desquels il est parfois difficile de trouver une place.[1]

L’action et l’engagement d’ANITI dans la mixité IA

Pour faire en sorte que les choses changent, la Commission Mixité d’ANITI agit en faveur de la diversité et de la mixité dans les métiers de l’IA. La promotion de la diversité et de la mixité sont nécessaires pour construire une IA éthique, limiter les biais, favoriser l’explicabilité et faire en sorte que les femmes et les hommes en fassent leur allié. Il s’agit pour les femmes de se réapproprier un domaine d’activité duquel elles se sont progressivement éloignées.

Qu’est-ce que le mentorat et à quoi sert-il ?

Lancé en février 2021 par la Commission Mixité d’ANITI, le programme Mentor’IA s’adresse aux étudiantes en licence et/ou master, souhaitant bénéficier d’un accompagnement personnalisé avec un.e professionnel.le de l’intelligence artificielle, venant des mondes académique et/ou industriel.

Les mentors peuvent ainsi partager leurs expériences professionnelles et les mentorées bénéficier d’un accompagnement pour leurs choix d’orientation tout en contribuant à la création d’un réseau d’étudiantes et de professionnel.

Le mentorat permet d’obtenir des conseils pour démarrer une carrière dans le numérique, de permettre un échange entre mentors et mentorées et surtout créer une communauté pour soutenir l’entrée des femmes sur le marché du travail de l’IA.

En tant qu’étudiante, les années de master peuvent devenir un moment de questionnement quant à l’avenir et orientation professionnelle. Mentor’IA est un programme approprié pour prendre confiance en soi, casser les stéréotypes autour de l’IA, notamment par la découverte de ses métiers et par le développement personnel pour lutter contre l’autocensure.

Le mentorat contribue à la réussite professionnelle, notamment en ce qui concerne le niveau du salaire, la mobilité tout au long de la carrière, ainsi que le nombre de promotions obtenues.[1]

Les retours, recueillis notamment à l’occasion d’une soirée MENTOR’IA organisée en mai dernier, sont prometteurs.

Contact :
Marjorie Allain-Moulet


[1] Bach Ouerdian, E. G., Malek, A. & Dali, N. (2018). L’effet du mentorat sur la réussite de carrière : quelles différences entre hommes et femmes ? Relations industrielles / Industrial Relations, 73(1), 117–145.


[1] Voir études « LES FREINS À L’ACCÈS DES FILLES AUX FILIÈRES INFORMATIQUES ET NUMÉRIQUES » https://m.centre-hubertine-auclert.fr/article/publication-de-l-etude-les-freins-a-l-acces-des-filles-aux-filieres-informatiques

close

Ne manquez rien !

Inscrivez-vous pour recevoir l'actualité d'ANITI chaque mois.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Categories: Actualités

fr_FRFrench